samedi 12 février 2011

Rebote 2 Delay: demi succès

J'ai tenté de constuire le Rebote 2 Delay de TonePad.  Il s'agit d'une boîte de délai/écho pour guitare électrique qui utilise le circuit intégré PT2399.  Le circuit est nettement plus complexe que les autres effets pour guitare que j'avais réalisés auparavant et j'ai eu un peu de difficulté à tout faire tenir sur ma petit plaquette perforée (j'aurais dû mieux planifier avant de commencer à souder!).

Le circuit fonctionne, mais le potentiomètre qui devrait contrôler le nombre de répétitions de l'écho ne fonctionne pas:  peu importe son réglage, je n'obtiens qu'une seule répétition (je peux toutefois, au moyen des autres potentiomètre, régler le délai entre le son d'origine et son écho, ainsi que le volume de l'écho).

De toute évidence, j'ai commis une erreur quelque part, et je ne parviens pas à la trouver...

Je vais mettre le projet en veilleuse pour quelques semaines, et je le recommencerai probablement à partir du point de départ (possiblement sur un breadboard pour commencer).

vendredi 4 février 2011

Programmation de microcontrôleur: mon baptême du feu

Je me suis finalement décidé à me lancer dans la programmation de microcontrôleurs (le célèbre PIC de la compagnie Microchip).

J'utilise le livre "123 PIC Microcontroller Experiments for the Evil Genius" par Myke Predko.  L'auteur recommande fortement l'achat du "PicKit 1 Flash Starter Kit", mais j'ai plutôt opté pour un programmeur USB pas trop cher sur eBay.


Pour faire les tests, j'ai fait ma propre plaquette en me basant sur les schémas inclus à la page 13 du livre (8 LEDs, quelques résistances, un potentiomètre et un interrupteur).

J'ai transféré le premier programme proposé sur le microcontrôleur, puis je l'ai testé avec succès!

Bon d'accord, ça se limite à faire clignoter une des LEDs, mais c'est quand même un début...

mercredi 2 février 2011

Jameco pour des commandes à l'extérieur des États-Unis: pas vraiment conseillé

Ça faisait un certain temps que j'avais envie de commander quelque chose chez Jameco, aux États-Unis:   ils m'envoient régulièrement leur beau catalogue imprimé.  Je me suis finalement décidé lorsque j'ai constaté qu'ils offraient quelques modèles d'interrupteurs rotatifs ("rotary switch") pour environ $1 chacun.  Mes fournisseurs habituels (Dipmicro et Tayda) n'offrent pas ce genre de dispositif, et les autres vendeurs semblent tous demander beaucoup plus cher.  J'ai donc commandé chez Jameco quelques interrupteurs rotatifs et, pour compléter ma commande, un petit kit permettant de construire un générateur de signaux (signal sinusoîdal, en dents de scie et carré).  Coût total avant frais d'expédition:  une trentaine de dollars.

Le lendemain, je reçois un email de Jameco:  puisque les frais d'expédition au Canada dépassent le montant de la commande, ils ont besoin d'une autorisation spéciale de ma part.  On parle ici d'un petit circuit imprimé et d'une poignée de composants qui pourraient être expédiés pour environ $5 par courrier normal (USPS international first class mail), mais Jameco ne m'offre que des options ridiculement coûteuses (USPS international express mail à $33, UPS, Fedex, DHL...).  Je n'ai pourtant aucunement besoin d'une expédition aussi rapide, ma table de travail étant encombrée de plusieurs autres projets pas terminés...

J'ai été obligé d'annuler ma commande chez Jameco.  Je vais acheter mes interrupteurs d'un vendeur Chinois qui, contre toute logique, m'offrira des frais d'expédition Chine-Canada beaucoup plus abordables.

Et Jameco va continuer de m'envoyer ses beaux catalogues...

Mise à jour (17 janvier 2011):
Il y a quelques mois, Jameco a acquis un nouveau logiciel pour gérer les expéditions et a significativement augmenté le nombre d'options offertes au client.  Si je commandais le même kit aujourd'hui, j'aurais la possibilité de me le faire livrer au Canada pour la modique somme de $4,40 (USPS 1st Class Intl).
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...