dimanche 29 décembre 2013

Transformer un Raspberry Pi en émetteur radio FM

Initialement publié le 29 décembre 2013, cet article a été mis à jour le 9 août 2017 car le logiciel qui y était présenté ne fonctionnait que sur les anciens modèles de Raspberry Pi.  La méthode présentée ici est compatible avec tous les modèles de Raspberry Pi.


Il est possible (et même assez facile) de transformer votre Raspberry Pi en émetteur radio FM de faible portée.  Ce court billet vous indique comment procéder.

Mise en garde:  dans la plupart des pays, il est illégal de diffuser sur la bande FM, à moins d’être détenteur d’un permis.  Si vous faites l’expérience décrite ici par simple curiosité scientifique, en vous limitant à une très courte émission de quelques dizaines de secondes, ça demeure illégal, mais je suppose que c’est pardonnable...  Je ne vous recommande absolument pas de transformer votre Rasbperry Pi en station de radio pirate qui émettrait des émissions de façon régulière!

Installation de la bibliothèque sndfile

La totalité de cette activité se réalise dans le terminal, en lignes de commandes.  Toutes les directives décrites ci-dessous proviennent de la page gitHub du logiciel Pi-FM-RDS, par Christophe Jacquet.

Dans un premier temps, nous devons installer la bibliothèque sndfile:

sudo apt-get install libsndfile1-dev

Installation et compilation de Pi-FM-RDS

Vous écrivez maintenant les 4 commandes suivantes dans le terminal, pour télécharger et installer Pi-FM-RDS sur votre Rasbperry Pi:

git clone https://github.com/ChristopheJacquet/PiFmRds.git
cd PiFmRds/src
make clean
make


Vous pouvez maintenant démarrer le programme:

sudo ./pi_fm_rds -audio stereo_44100.wav

Vous devriez pouvoir capter le signal avec un récepteur radio FM, réglé à la fréquence 107,9 MHz (quelqu’un dit de façon répétitive:  “Pi-FM-RDS Left channel, Pi-FM-RDS Right Channel”).

Pour interrompre l'émission, vous appuyez sur les touches "Contrôle-C".

“stereo_44100.wav” est un fichier audio fourni avec le logiciel.  Si vous désirez émettre un autre fichier (appelons-le “mon_emission.wav’) sur une autre fréquence (98,70 MHz, par exemple), vous utilisez la syntaxe suivante:

sudo ./pi_fm_rds -mon_emission.wav -freq 98.70

...encore une fois, vous appuyez sur les touches “contrôle/C” pour interrompre l’émission.

Le Raspberry Pi émet par la pin GPIO 4.  Ça ne devrait pas être nécessaire, mais il est possible d’augmenter la portée de l’émetteur en branchant un bout de fil conducteur (antenne) à ce connecteur.

Yves Pelletier (Twitter:  @ElectroAmateur)

samedi 14 décembre 2013

Un émetteur FM simple mais peu performant

J'ai fais l'essai de cet émetteur FM proposé par le site web du magazine MAKE, mais initialement conçu par l'artiste multimédia japonais Tetsuo Kogawa.

Constitué d'une dizaine de composants très communs (un transistor 2N3904, 5 condensateurs, 3 résistances et une bobine qu'on fabrique soi-même), le circuit de "style Manhattan" est effectivement très facile à construire en quelques dizaines de minutes.

Là où ça peut se compliquer, c'est lorsque vous tentez de capter le signal qui est supposément émis par votre émetteur.


Je n'ai jamais réussi à capter quoi que ce soit en provenant du premier émetteur que j'ai construit.  J'ai vérifié que le signal sonore se rendait correctement à la sortie, et j'ai patiemment balayé toute la bande FM sur mon récepteur sans rien capter.  Il faut dire que dans ma région, la bande FM est très occupée (20 stations locales):  la probabilité est grande pour que l'émetteur émette à une fréquence déjà utilisée par un signal plus puissant.  (À moins qu'il n'émette à une fréquence légèrement plus basse que 87,5 MHz ou légèrement plus élevée que 108 MHz? )

J'ai construit un deuxième circuit en suivant les mêmes directives, et cette fois je suis parvenu à capter le signal à environ 91 MHz...un signal faible, souffrant d'une énorme distorsion, et superposé au signal d'une station commerciale.  Pour ce faire, j'ai utilisé un récepteur bon marché dont la fréquence de réception se règle de façon analogique au moyen d'un potentiomètre, et je devais placer mon émetteur à quelques centimètres à peine du récepteur.  Un deuxième récepteur plus sophistique, équipé d'un syntonisateur numérique qui varie par bond de 0,1 MHz n'a jamais rien capté.

C'est peut-être pas si mal pour explorer les bases de la transmission FM, mais les applications pratiques de ce dispositif me semblent bien limitées.

Yves Pelletier (Twitter:  @ElectroAmateur)

jeudi 12 décembre 2013

Le magazine "Practical Electronics" (1964 à 1973)

Si l'envie vous prend de faire un petit voyage dans le passé pour voir à quoi ressemblait un magazine consacré à l'électronique il y a près de 50 ans, plusieurs numéros du magazine londonien "Practical Electronics" sont disponibles en version pdf sur le site "Internet Achive":

Décembre 1964, Janvier 1965, Avril 1965, Mai 1965, Août 1965, Septembre 1965, Octobre 1965, Novembre 1965, Février 1966, Juillet 1966, Août 1966, Septembre 1966, Octobre 1966, Décembre 1966, Janvier 1967, Octobre 1967, Novembre 1967, Avril 1968, Mai 1968, Juin 1968, Novembre 1968, Juin 1970, Août 1970, Octobre 1970, Juillet 1973.




Yves Pelletier (Twitter:  @ElectroAmateur)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...