vendredi 30 janvier 2015

Livre: Programmez un Raspberry Pi, par Simon Monk





Programmez un Raspberry Pi
Initiation avec Python
par Simon Monk
Publié en 2014 par les Éditions Dunod, collection ETSF

Comme le titre l'indique, cette traduction en Français du livre "Programming the Raspberry Pi, Getting Started with Python", dont la version originale avait été publiée en 2012 chez McGraw-Hill, s'adresse aux débutants qui désirent apprendre à réaliser des programmes en langage Python sur un Raspberry Pi.

Dès la lecture du sommaire, une constatation s'impose:  même si le livre ne fait que 175 pages, l'auteur a tenté de couvrir très large. On vous explique tout d'abord ce qu'est un Raspberry Pi (dans un chapitre devenu quelque peu désuet depuis la sortie des modèles A+ et B+),  puis on vous initie aux rudiments de Linux (en  8 pages...si votre objectif est de devenir un expert en Linux, ce livre n'est pas pour vous!).

On aborde ensuite la programmation en Python 3, incluant la programmation orientée objet (modules, classes et méthodes), l'utilisation de Tkinter pour la création d'interfaces graphiques et la programmation de jeux avec Pygame.

Sauf à la toute fin du livre, lorsqu'on utilise enfin les pins GPIO pour construire une horloge et un robot, les programmes présentés n'ont rien de spécifique au Raspberry Pi et pourraient être réalisés sur n'importe quel ordinateur et système d'exploitation.

Bien entendu, la maîtrise de chacun des sujets précédemment mentionnés nécessiterait l'étude assidue de livres beaucoup plus volumineux; n'allez donc pas croire que ce petit livre fera de vous un expert de la conception de robots en Raspberry Pi, ou que vous y trouverez les réponses à toutes vos questions,

Mais dans les circonstances, Simon Monk ne se débrouille pas trop mal.  J'aime bien son approche directe basée sur des projets concrets  qui permettent d'intégrer plusieurs connaissances essentielles. Bien conscient que son livre ne fait qu'effleurer le sujet, l'auteur n'hésite pas à fournir de nombreuses adresses qui nous permettront de trouver des informations supplémentaires sur le web (références peut-être un peu trop souvent en anglais, toutefois).

Finalement, je m'en voudrais de passer sous silence une tendance irritante à encourager l'achat d'accessoires parfois coûteux qui ne sont pas à ce point essentiels:  le  Pi Face, le Slice of PI/O,  le GertBoard, le Pi Cobbler, le PI Plate, le Humble Pi... :  ce n'est plus du DIY, c'est du BIY (buy it yourself)!   Et à mon avis, l'auteur se place clairement en conflit d'intérêt lorsqu'il préconise de construire le projet final du livre  au moyen du  RaspiRobotBoard ($30) qu'il a lui-même conçu.

Anecdote amusante:  l'auteur nous conseille même d'acheter une carte SD comportant un système d'exploitation pré-installé, sous prétexte qu'installer soi-même le système d'exploitation est une tâche très délicate!  (Je suppose que le livre avait été écrit avant la mise au point de NOOBS)

En résumé:  une bonne lecture si vous maîtrisez déjà assez bien Linux, mais que vous connaissez peu (ou pas du tout) le langage Python.

Yves Pelletier (Twitter: @ElectroAmateur)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...