dimanche 14 mai 2017

Horloge temps réel DS1307 et MSP430 Launchpad (Energia)

Aujourd'hui, je vous propose un petit guide qui vous guidera dans l'utilisation d'un module RTC (horloge temps réel) DS1307 avec votre carte MSP430 Launchpad.  Ça peut s'avérer particulièrement utile si vous désirez fabriquer une horloge au moyen de votre Launchpad, ou si votre projet nécessite que votre Launchpad connaisse la date et l'heure exacte en tout temps (dans un système de data logging, par exemple).  Pour programmer le Launchpad, nous utiliserons le logiciel Energia.

Mise en garde

J'ai utilisé un module DS1307 parce c'est ce que j'avais sous la main.  Mais  en théorie, le DS1307 nécessite une tension d'alimentation de 5 V, alors que votre Launchpad fonctionne sous 3,3 V. Mon propre module a parfaitement fonctionné sous cette faible tension, mais il serait exagérément optimiste de supposer que tous les modules DS1307 peuvent s'accommoder d'une tension aussi basse. Donc, si vous disposez déjà d'un module DS1307, vous pouvez vérifier s'il accepte de fonctionner sous 3,3 V, tout comme le mien.  Mais si vous vous apprêtez à faire l'acquisition d'un module RTC dans le but de l'utiliser avec un Launchpad, il serait nettement plus approprié de vous procurer un module RTC conçu pour fonctionner sous 3,3 V (le PCF8523, par exemple).

Le module RTC DS1307

C'est la compagnie Maxim qui fabrique le circuit intégré DS1307, mais c'est plus pratique d'utiliser un module déjà prêt à l'emploi, comportant une petite pile qui permettra à votre horloge de conserver la bonne heure même pendant que votre Launchpad n'est pas sous tension.  J'ai utilisé un module chinois qui est très similaire au module commercialisé par Adafruit.

Téléchargement de la bibliothèque

J'ai utilisé d'excellents résultats avec la bibliothèque RTCLib.  Notez que cette bibliothèque n'est pas spécifique au Launchpad: c'est exactement la même version que pour l'Arduino.

Branchements

Ici, les choses peuvent se compliquer un peu.    Je commence par vous présenter le montage le plus simple, qui a très bien fonctionné pour moi.  Ensuite, au cas où ça ne fonctionnerait pas si bien pour vous, nous verrons quelques modifications pouvant être apportées à ce montage.

Le module RTC comporte 7 connecteurs, ce qui peut à première vue sembler un peu intimidant.   Mais pour une utilisation de base, seuls 4 connecteurs nous seront utiles:  deux connecteurs qui servent à l'alimentation du module, et deux connecteurs servant à la communication au moyen du protocole  i2c.


J'ai branché le module RTC de la façon suivante:
  • Pin GND du module RTC --- Pin GND du Launchpad
  • Pin Vcc du module RTC --- Pin VCC du Launchpad
  • Pin Sda du module RTC --- Pin P2.2 du Launchpad
  • Pin Scl du module RTC --- Pin P2.1 du Launchpad
Si vous vous inquiétez de l'absence de résistances pull-up, c'est qu'elles sont déjà présentes à l'intérieur de mon module RTC (3,3 kΩ, d'après ce que j'ai mesuré).  J'ignore si tous les modules RTC à base de DS1307 comportent déjà ces résistances ou non.

Si ce circuit ne fonctionne pas de votre côté, plusieurs raisons sont possibles:

- Peut-être que votre module RTC n'est pas muni de résistances pull-up, et que vous devez les ajouter vous-mêmes (4,7 kΩ devraient faire l'affaire).

- Si vous utilisez une vieille version d'Energia, les connecteurs I2C pourraient se trouver plutôt aux pins P1.6 et P1.7  (assurez-vous alors de retirer le jumper qui permet d'allumer la LED 2 intégrée à la carte).

- Ça pourrait être parce que votre module nécessite 5 V (ce qui est normal:  il s'agit de la tension recommandée par le fabricant).  Il existe une sortie 5 V non-officielle sur votre Launchpad:  il s'agit de souder un connecteur dans le trou "TP1" situé sous le port mini-usb.



Vous pouvez alimenter le module RTC sous 5 V en utilisant cette sortie, mais tout en évitant que les lignes de communication (Sda et Scl) ne dépassent 3,3 V.  Si votre module ne comporte pas déjà de résistances pull up reliant Vcc à Sda et Scl, le circuit ci-dessous serait approprié.


Sketch

Puisque la bibliothèque TRCLib a été conçue en fonction d'une utilisation avec l'Arduino, les exemples qui l'accompagnent utilisent une vitesse de communication de 57600 bauds:  ça semble trop rapide pour le Launchpad, car Energia n'a accepté d'afficher les messages qu'à 9600 bauds.

Voici un sketch fortement inspiré de l'exemple "ds1307".  Il affiche dans le moniteur série l'heure et la date, dans deux formats différents.




Yves Pelletier   (TwitterFacebook)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...